Francophonie 2017 / Concours de conte : Le Congo- Brazzaville arrache l’or



 

Le Congolais Moussoki Mitchum a séduit le public de la salle Niangoran Porquet du Palais de la culture avec son conte ‘’La légende du moustique ‘’qui célèbre l’amour entre les êtres humains.

Le Congo Brazzaville s’est adjugé mercredi la médaille d’or du concours de conte. Moussoki Mitchum s’est imposé devant quatre autres concurrents venus de la Guinée, de la France, du Liban et du Canada.

Le Congolais Moussoki Mitchum a séduit le public de la salle Niangoran Porquet du Palais de la culture avec ‘’La légende du moustique ‘’qui célèbre l’amour entre les êtres humains.

Dans un jeu scénique dont lui seul a le secret, il a relaté l’histoire d’une femme d’une très grande beauté dénommée Orti. Selon le conteur, ses yeux rayonnaient comme le soleil et quand elle souriait, les malades guérissaient. Sa peau était si lisse qu’elle était un refuge pour les papillons. Même les arbres se penchaient pour l’admirer à chaque passage.

Malgré cette extraordinaire beauté, Orti ne voulait pas s’attacher à un homme. Et plus elle grandissait, plus elle perdait sa beauté. Mais un jour, elle va faire la rencontre de samba qui lui fera découvrir l’amour.

Quant aux autres conteurs qui complètent le podium notamment le Guinéen, Moussa Doumbouya, médaillé d’argent et la Française Najoua Darwiche qui a obtenu le bronze, ils ont respectivement axé leurs narrations sur la destruction de la forêt (La vallée de Dinkan) et au terme philosophique de l’insatisfaction de l’Homme (Le paradis perdu).

C’est une finale de très haut niveau qui a procuré d’intenses moments de bonheur venu nombreux assister au spectacle.

 

COMMENTAIRES

©2017 Kitamag Tous droits réservés - Mentions légales

Plan du site :

Actualités Mode People Food & Drink Beauté & Bien Être Culture Si on vous le dit... Vie pratique Pharmacie de garde Agenda

Lifestyle - Le style de vie africain

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?