Les fesses généreuses des femmes rendent les enfants plus intelligents



Fesses généreuses

Une récente étude a montré que 99% des femmes ayant des formes généreuses, ont engendré des enfants beaucoup plus intelligents

Une récente étude a montré que 99% des femmes ayant des formes généreuses, ont engendré des enfants beaucoup plus intelligents que la moyenne. Comment s’explique un tel phénomène ?

Cela  a l’air d’être une blague. Pourtant, selon les recherches menées par le professeur Will Lassek, épidémiologiste de l’université de Pittsburgh aux États-Unis, avoir de grosses fesses permettrait d’engendrer un enfant plus « intelligent ».

« La graisse des fesses est un dépôt prévu pour le développement cérébral de l’enfant. Il faut beaucoup de graisse pour constituer un système nerveux, et celles contenues dans les fesses et les hanches des femmes sont enrichies en DHA (acide docosahexaénoïque), un composant important du cerveau humain », explique le scientifique.

Les propos du professeur Lassek font florès sur la toile depuis quelques temps. Il ajoute que cela expliquerait « pourquoi les femmes ont plus de graisse que les hommes ». Reste que sa théorie n’est pas confirmée. D’autres travaux sont encore nécessaires pour la valider ou non. Un point problématique parmi d’autres.

Selon David Bainbridge, biologiste de la reproduction à l’Université de Cambridge, ces résultats expliqueraient aussi pourquoi les hommes se tournent souvent vers les femmes aux courbes généreuses : ils y verraient indirectement la possibilité d’une descendance viable et intelligente.

 

COMMENTAIRES

©2017 Kitamag Tous droits réservés - Mentions légales

Plan du site :

Actualités Mode People Food & Drink Beauté & Bien Être Culture Si on vous le dit... Vie pratique Pharmacie de garde Agenda

Lifestyle - Le style de vie africain

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?