Miss Côte d’Ivoire 2017 : A peine élue, Mandjalia Gbané a déjà des problèmes



Le choix de la nouvelle reine de beauté ivoirienne, Mandjalia Gbané, n’est visiblement pas du goût de tout le monde

Le choix de la nouvelle reine de beauté ivoirienne, Mandjalia Gbané, n’est visiblement pas du  goût de tout le monde. A peine élue samedi, la jeune fille de 21 ans est déjà l’objet de nombreuses attaques.

 Depuis son élection samedi dernier à Miss Côte d’Ivoire, la ravissante Mandjalia Gbané n’a pas le temps de savourer pleinement sa joie.

 Ces détracteurs qui accusent le comité d’organisation d’avoir « truqué les résultats du concours »,  ne cessent de lancer des pics sur la toile.

 « C’est un arrangement. Elle avait le ‘’bras long’’. Sinon qu’on se dise la vérité, elle ne méritait pas la couronne. Même ses dauphines sont plus belles qu’elle. C’est du n’importe quoi », avancent les uns.

 « Faut croire que c’est sa beauté intérieure et sa taille qui ont convaincu le jury. Parce qu’il y avait de nombreuses filles plus belles qu’elle», ils ironisent d’autres.

 Heureusement, la riposte est à la mesure de l’attaque. La sublimissime Mandjalia a des fans sur qui compter. Car, si beaucoup d’internautes se sont déchaînés contre la nouvelle ambassadrice de la beauté ivoirienne, d’autres n’ont pas hésité à voler à son secours.

 « Si vous la trouvez vilaine, allez vous présentez l’année prochaine. Laissez Mandjalia profiter de sa joie. De toutes les manières, que vous le vouliez ou non, c’est la nouvelle Miss. Donc, autant vous y faire. Félicitation la plus belle », a déclaré une internaute répondant aux initiales B.A

Mandjalia Gbané, la nouvelle reine de beauté ivoirienne

 « Quoi qu’ils en disent, Mandjalia, tu es la Miss et tu as mérité ta victoire. Aussi, n’oubliez pas une chose, toute beauté sans intelligence est vaine », a renchéri un autre fan de la charmante Mandjalia.

 Déjà élue Miss Model en 2016,  Mandjalia Gbané,  Miss Zanzan 2017, vient d’être couronnée au plus prestigieux concours de beauté ivoirien.

 L’étudiante en 2è année BTS (RH Com) qui  succède ainsi à Esther Memel a pour dauphines Darlène Kassem (1ère Dauphine), Ericka Konaté (2ème Dauphine), Elena Sanogo (3ème  Dauphine), et de Carole Koffi (4ème  Dauphine).

 

COMMENTAIRES

©2017 Kitamag Tous droits réservés - Mentions légales

Plan du site :

Actualités Mode People Food & Drink Beauté & Bien Être Culture Si on vous le dit... Vie pratique Pharmacie de garde Agenda

Lifestyle - Le style de vie africain

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?