La Matinale’K du Lundi 15 Mai 2017



Matinale'K

 

 

La Matinale’K du Lundi 15 Mai 2017

 

A la ‘’Une’’ : Révolte des populations contre les mutins

Face aux mouvements d’humeur répétés des ex-combattants dans plusieurs villes du pays dont Abidjan, certaines populations ont manifesté samedi pour exprimer leur mécontentement et dire ‘’non aux mutineries’’.

Des marches ont ainsi été organisées dans la capitale ivoirienne, à Bouaké, Korhogo, Man, Gagnoa, Daloa…, rapportent les journaux.

Les quotidiens écrivent également que les manifestations ont été réprimées dans la violence.

« Coups de feu et sang !», lit-on à la ‘’Une’’ des journaux qui évoquent des morts et de nombreux blessés.

Si tous se contentent d’annoncer ‘’des morts’’, Notre Voie  donne un chiffre. « 03 morts et des blessés », écrit-il.

Certains journaux tels Le Temps, L’Inter indiquent que le siège du RDR a été saccagé à Bouaké après que les mutins aient bloqué les accès de la ville.

L’Expression qui a dépêché un reporter sur place fait le compte rendu de « ce qui s’est passé hier»  dans la localité.

Réaction du Gouvernement? 

La situation est un problème majeur pour le gouvernement. Et, sa résolution une urgence.

Conscient de cela, il a entrepris des actions dans ce sens.

« Des frontières ont été bouclées », dixit Soir Info quand Fraternité Matin rapporte les propos du chef d’état major, Touré Sékou : « une opération militaire est en cours pour rétablir l’ordre ».

L’ordre! Les populations ont en effet besoin au-delà du pays d’autant que les mouvements d’humeurs répétés des soldats menacent la quiétude des populations et constituent un handicap sérieux pour l’économie.

 

Les gros titres des journaux par ordre alphabétique :

Aujourd’hui: «  Crise mutins-Ouattara: Les négociations de la dernière chance échouent»

Fraternité Matin : «Mouvements d’humeur des soldats, le Général Touré Sékou (chef d’état major): Une opération militaire est en cours pour rétablir l’ordre»

L’Intelligent d’Abidjan: «Un peuple débout contre des soldats AOR (Argent ou rien)»

-L’Expression : «Mouvements d’humeur répétés de certains soldats: Chérif, Wattao et Zakaria mettent la pression»

L’Inter : «  Les choses se mélangent à Bouaké et Korhogo»

Le Patriote : «Face aux dérives des soldats-mutins: Colère générale!»

Le Temps : «Mutinerie/ Malgré les menaces des autorités: Tout se mélange sur le terrain»

Notre Voie: «Mutins et militants du RDR s’affrontent: Abidjan, Bouaké, Korohgo, Daloa: Coups de feu et sang»

Soir Info : «Les mutins s’apprêtaient à faire une déclaration à la RTI Bouaké ».

 

Si vous aimez ce format, n’oubliez pas de laissez un « like » et de « partager » !

 

COMMENTAIRES

©2017 Kitamag Tous droits réservés - Mentions légales

Plan du site :

Actualités Mode People Food & Drink Beauté & Bien Être Culture Si on vous le dit... Vie pratique Pharmacie de garde Agenda

Lifestyle - Le style de vie africain

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?