Côte d’Ivoire: Le parc national de la Comoé menacé par les orpailleurs et les braconniers



Des femmes en pleine activité d’orpaillage (Photo d’archives)

Le parc national de la Comoé, le plus grand  de Côte d’Ivoire de par sa superficie de 1,15 million d’hectares est, aujourd’hui ,menacé par les activités des orpailleurs et des braconniers, a appris samedi, l’AIP, lors de la sortie détente des jeunes catéchumènes de la paroisse Sainte Anne de Téhini.

Ce parc a un patrimoine très riche et diversifié avec les cynocéphales, les babouins, les antilopes, les éléphants, les lions etc. Il contient plusieurs espèces végétales constituées en savane arbustive et en forêt galerie, plusieurs mares et le fleuve Comoé.

Situé dans la région du Bounkani, il est sous la protection des agents de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) dont la mission est de lutter contre son occupation illégale.

Des organisations non gouvernementales ont récemment pointé du doigt des actes de braconnage et d’orpaillage clandestin mettant à mal la flore et la faune dans ce parc.

 

COMMENTAIRES

©2017 Kitamag Tous droits réservés - Mentions légales

Plan du site :

Actualités Mode People Food & Drink Beauté & Bien Être Culture Si on vous le dit... Vie pratique Pharmacie de garde Agenda

Lifestyle - Le style de vie africain

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?