Côte d’Ivoire / Grève des fonctionnaires: Les hôpitaux affectés



CHU de Treichville

La grève lancée, lundi, par l’Intersyndicale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (IF-CI), affecte de façon globale l’administration ivoirienne, notamment les hôpitaux où l’on observe toutefois, un service minimum, a constaté APA sur place lors d’une visite au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville.

Dans ce centre situé au Sud d’Abidjan, le service minimum est assuré dans les services d’urgence. « Nous sommes tous à nos postes mais nous ne travaillons pas, sinon il s’agirait d’un abandon de poste. Nous suivons le mot d’ordre », a confié à un journaliste de APA un infirmier, rencontré au service d’hématologie au laboratoire d’urgence.

Au service Gynécologie, l’organisation du service minimum se fait en interne et à tour de rôle. «Nous ne recevons pas de nouveaux malades mais tous les anciens sont pris en charge », a expliqué un agent de la santé.

Les services de consultation d’ophtalmologie et de dermatologie étaient fermés. Quant à la pharmacie du CHU, elle reste ouverte et le service minimum y est assuré. Cette grève paralyse d’autres secteurs d’activités notamment les établissements scolaires.

« Le relèvement de l’âge de retraite des fonctionnaires des grades D à A3 passe de 57 à 60 ans et celui des agents de l’Etat des grades A4 à A7 passe de 60 à 65 ans, la hausse du taux de cotisation qui passe de 18% à 25% supportée à hauteur de 2/3 par l’Etat et 1/3 par le fonctionnaire et le prolongement de la période d’obtention du capital décès« , sont entre autres les revendications des grévistes qui comptent étendre leur mouvement jusqu’au vendredi 13 janvier prochain.

L’ex -ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Pascal Abinan Kouakou avait en marge de la présentation des vœux au Chef de l’Etat, mercredi, a exhorté les fonctionnaires à la patience. «Que le front social s’apaise parce que le gouvernement est à l’écoute de leur préoccupations. 2017 apportera beaucoup de réponses à leurs préoccupations », a confié à APA Pascal Abinan.

Kitamag.com avec APA

 

COMMENTAIRES

©2017 Kitamag Tous droits réservés - Mentions légales

Plan du site :

Actualités Mode People Food & Drink Beauté & Bien Être Culture Si on vous le dit... Vie pratique Pharmacie de garde Agenda

Lifestyle - Le style de vie africain

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?